Articles, vedettes

Ce n’est pas plus de créativité dont on a besoin, c’est plus … de pensée critique (série)

Ce que j'entend par pensée critique : penser par soi-même essentiellement.

The National Council for Excellence in Critical Thinking[2] defines critical thinking as the intellectually disciplined process of actively and skillfully conceptualizing, applying, analyzing, synthesizing, and/or evaluating information gathered from, or generated by, observation, experience, reflection, reasoning, or communication, as a guide to belief and action. https://en.wikipedia.org/wiki/Critical_thinking

Exemple :

La Caisse de dépôt et placement a perdu 25 % de l’avoir de ses déposants, ou 39,8 milliards de dollars, justement à cause de son manque de pensée critique. Ses spécialistes de la finance auraient pu du investiguer davantage avant d'investir 40 milliards (et plus) dans le "papier commercial", mais ils ne l'ont pas fait.

http://www.lactualite.com/lactualite-affaires/le-blogue-economie/cinq-ans-apres-le-point-sur-lannus-horribilis-de-la-caisse-de-depot/

D'autres l'avaient pourtant prévu. À voir ou à lire :

Anglais : http://www.goodreads.com/book/show/26889576-the-big-short
Français : https://www.amazon.ca/casse-du-si%C3%A8cle-Michael-Lewis/dp/2355840539

Ce futur article fera partie d'une série. En attendant, suivez-moi en cliquant sur un des liens dans le bas de page.